Lien entre entraînement visuel et progrès en lecture au CP

Le laboratoire CogniSciences (Université Pierre-Mendès-France de Grenoble) a publié une étude établissant un lien entre l’entraînement visuel et les progrès en lecture au cours préparatoire. 

La population de l’étude comprenait 537 élèves de C.P. répartis en 27 classes. Un bilan a été effectué par les médecins et infirmières de l’Éducation Nationale en début d’année portant sur

  • une exploration de la vue (vision de loin, hypermétropie, troubles de convergence,…)
  • une exploration de l’aptitude à poursuivre un objet en mouvement
  • une évaluation du niveau de développement de le perception visuelle (la coordination visuomotrice, la discrimination figure-fond, la constance de formes, l’orientation dans l’espace et les relations spatiales).

Un groupe expérimental a ensuite suivi un entraînement visuel tout au long de l’année.

En fin d’année scolaire, les enfants ont passé un test d’évaluation du niveau de lecture.

Les auteurs constatent qu’un entraînement visuel régulier a permis de nettement améliorer les performances de lecture. Chez les enfants qui avaient une mauvaise perception visuelle en début d’année, la proportion des fortes efficacités était deux fois et demi supérieure dans le groupe pratiquant l’entraînement visuel (44%) que dans le groupe témoin et placebo (18%).

 

La pratique régulière de Brain Ball permet justement de renforcer : l’aptitude à suivre un objet en mouvement, la coordination visuomotrice, la discrimination figure-fond, l’orientation dans l’espace et les relations spatiales. Cette étude est donc une bonne nouvelle pour les enfants adeptes de Brain Ball.

 

Retrouver l’intégralité de cette étude en cliquant sur le lien suivant :

ENTRAÎNEMENT VISUEL ET APPRENTISSAGE DE LA LECTURE EN CP

 

 

Logo Brain Ball Le cerveau en mouvement