Les bienfaits des activités intergénérationnelles en EHPAD

par | Sep 2023 | Bien vieillir, Coopération / Intergnénérationnel

Proposer des activités intergénérationnelles au sein des EHPAD et des Résidences Services pour que les résidents se sentent mieux ? C’est l’une des solutions émergentes et surtout non-médicamenteuse pour lutter contre l’anxiété et la solitude des personnes âgées. Une récente étude publiée dans la revue scientifique Plos One identifie et prouve les bienfaits de ces activités intergénérationnelles pour les séniors.

Partager, vivre ensemble et interagir pour aller mieux

Se sentir de nouveau utile, être moins seul, retrouver une place dans la société, ce sont des préoccupations majeures chez les séniors vivant en EHPAD. Deux chercheuses de l’Université de Stellenbosch, située à Cap Town, ont souhaité démontrer que les activités intergénérationnelles pouvaient avoir de nombreux impacts positifs sur la vie des séniors semi-autonomes.
L’étude nommée « L’expérience des interactions intergénérationnelles et leur influence sur la santé mentale des personnes âgées vivant en institution » a démontré que le fait de jouer avec des enfants régulièrement diminuait le stress, l’anxiété et les symptômes associés des participants.

Activités intergénérationnelles : le jeu facilite le lien entre enfants et personnes âgées

Une nette amélioration du bien-être des résidents grâce aux activités intergénérationnelles en EHPAD

Durant un mois, les personnes âgées ont été invitées à pratiquer au moins deux activités par semaine avec des enfants. Pendant 1 heure, ils réalisaient ensemble des jeux, des puzzles, des activités avec des balles et des ballons. Des entretiens réguliers ont permis de souligner une amélioration de leur sentiment de bien-être et de leur santé mentale.
Cette étude a également permis d’identifier précisément des points d’amélioration, directement liés à la pratique d’activités intergénérationnelles (voir notre infographie en bas de page) :

Le sentiment d’appartenance
Une personne de l’échantillon a expliqué que ces heures de jeux avec les enfants participaient à un sentiment d’appartenance nouveau : « C’est quelque chose d’à part, qui vous fait sentir que vous faites toujours partie d’une communauté différente, et pas seulement d’une bande de vieux grincheux… ». L’inclusion confère un sentiment d’utilité qui fait souvent défaut aux personnes âgées vivant en maison de repos, médicalisée ou non.
Le sentiment d’appartenance à une communauté se retrouve dans toutes les pratiques d’activité de groupe, mais davantage encore dans les projets intergénérationnels. La communauté prend des allures de famille au sens large, avec des projections de chacun. Lorsque le Brain Ball est proposé dans les établissements de santé, tous les participants avouent attendre avec impatience cette activité.

Le sentiment d’utilité
Les activités intergénérationnelles ont permis aux séniors concernés de se sentir utiles. Non seulement les enfants les attendaient, chaque semaine, mais ils pouvaient aussi leur transmettre leurs savoirs. Partage de compétences, d’idées, de souvenirs… Les enseignements sont toujours partagés lors de ce type d’activités et tous les participants reçoivent autant qu’ils donnent.

Lors des jeux de balle ou de ballon, chacun devient un maillon d’une grande chaîne et doit faire de son mieux pour la réussite de tous. Au cours d’une activité de Brain Ball, ce sont ces mêmes schémas qui se mettent en place.

Les réminiscences de jeunesse

Partager des activités intergénérationnelles avec des enfants a donné l’occasion aux personnes âgées de se souvenir de leur passé. Elles se sont remémorées des moments vécus avec leurs propres enfants, leurs petits-enfants ou leur entourage et ont aussi pris plaisir à « retomber en enfance ». Cela leur permet de ressentir de nombreuses émotions, de poser un regard nouveau sur leur passé, entre nostalgie et tendresse.

L’une des participantes a expliqué en entretien la force du jeu dans les relations intergénérationnelles : « C’est le plus important, le jeu, vous savez, le côté ludique. Cela crée du lien, les enfants peuvent communiquer et ils viennent à vous librement. C’est très gratifiant ».

Une expérience affective

Les activités intergénérationnelles en EHPAD permettent de partager et de vivre de nombreuses émotions, avec un public très divers. Musique, jeux, partage d’enseignements, lecture, chaque activité pratiquée avec d’autre génération mobilise des sentiments différents. Les participants à l’étude sud-africaine ont déclaré que le fait de voir les enfants avait provoqué chez eux un changement d’humeur, soulignant l’influence positive de ces rencontres sur le bien-être mental.

Autre aspect important des expériences intergénérationnelles : le regain de confiance en soi. Les personnes âgées ont souvent du mal à faire face à leurs diminutions physiques, au vieillissement de la peau, à leur nouvelle apparence. Après quelques hésitations initiales, les enfants de l’étude ont été sans crainte vers leurs aînés, leur redonnant confiance en eux au fil des séances. Une participante a précisé en entretien : « Les enfants viennent me voir, courent vers moi et me prennent dans leurs bras. Vous savez, cela vous fait du bien, que les enfants n’aient pas peur de moi, qu’ils ne s’éloignent pas de vous comme le feraient d’autres enfants. ».

 

Un vecteur de bien-être et de santé mentale sans ordonnance

Apaisement, joie, vitalité et même confiance en soi, les bienfaits des activités intergénérationnelles sont nombreux mais encore trop peu exploités. Chaque année, de nouvelles initiatives voient le jour, des crèches ou des écoles dans des maisons de retraite, des partenariat intergénérationnels avec des collégiens… avec un objectif : bien vieillir !
Tous ces projets permettent de lutter contre l’isolement des personnes âgées, en leur montrant qu’elles ont toujours une place dans la société, un rôle d’accompagnement à jouer, qui peut être totalement plaisant et ludique.

Il s’agit donc d’une forme de thérapie non médicamenteuse avec des effets bénéfiques rapides et durables. La méthode de jonglage en rythme Brain Ball se prête tout particulièrement à ce type d’activités intergénérationnelles, associant thérapie et plaisir d’un instant coopératif. La régularité des ateliers contribue à créer un sentiment d’appartenance à un collectif, dans lequel chaque personne est utile et progresse tout en s’amusant.

Les bienfaits des activités intergénérationnelles vont certainement encore faire l’objet de nombreuses études scientifiques, avec des projets pilotes menés dans toute la France. En plus d’être positives pour les personnes âgées et les plus jeunes, elles permettent de bâtir une société solidaire et plus inclusive.

En savoir plus

1- Earl EJ, Marais D (2023) The experience of intergenerational interactions and their influence on the mental health of older people living in residential care. PLoS ONE 18(7): e0287369. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0287369

Les bienfaits des activités intergénérationnelles en EHPAD - Infographie Brain Ball
®
Loading...